17 documents
return to data set
   
17 results (1/1 page)          
filter by Term (pinyin)  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [all] 

màorèn / 冒認
[en] impersonate, impersonator [fr] se faire passer pour [quelqu'un]

Synonym(s): màochōng rènqǔ 冒充認取

References: 律/lü 274 | Zhaqi guansi qucai 詐欺官私取財
 

miǎn / 免
[en] exemption; to be exempt from [fr] exemption; être exempté de

Comments: Le terme s’emploie pour les diverses exemptions pénales (q. v. {miǎnzuì}, {miǎnsǐ} et {miǎncī}) 

miǎncī / 免刺
[fr] exemption du tatouage légal

Comments: q. v. {cī}

miǎnsǐ / 免死
[fr] exemption de la peine de mort

miǎnzuì / 免罪
[en] dismissal of charges [fr] dispense de peine

Comments: Point doct. Excuse de dénonciation : l’excuse de dénonciation est une mesure de politique criminelle visant à faciliter la constatation des infractions et la recherche de leurs auteurs. Le malfaiteur qui fournit des renseignements aux autorités sur l’un ou l’autre point va bénéficier d’une mesure de faveur. L’excuse est, tantôt atténuante, et emporte alors abaissement de peine encourue par le dénonciateur, tantôt absolutoire, et emporte alors dispense complète de peine. Elle est utilisée notamment en matière de sûreté de l’État, en matière de fausse monnaie, et dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Une loi du 9 mars 2004 l’a établie dans le but de prévenir l’effet mortel d’un empoisonnement (art. 221-5-3 C.pén.). 

miáomō / 描摸
[fr] imitation, imiter (e.g. une signature); falsifier

References: lü 358 | Weizao yinxin shixianshu deng 偽造印信時憲書等

Comments: L'imitation de signature était l'une des nombreuses falsifications sanctionnées par la loi.

Mílèfú / 彌勒佛
[fr] Maitreya

References: 律/lü 181 | Jingzhi shiwu xieshu 禁止師巫邪術 ; 律/lü 162 | Jinzhi shiwu xieshu 禁止師巫邪術 ;

Comments: Le Bouddha des temps futurs qui doit revenir sur terre sauver les êtres. Son culte était proscrit au titre de l’art. cité en référence, car jugé eschatologique et donc subversif.

mìngfù / 命婦
[fr] femmes titrées

Comments:

Catégorie de femmes ayant reçu une distinction officielle pour leur mérite, qui consistait souvent à avoir donné le jour à des fonctionnaires influents. 

Mínglì [lǜ] / 名例 [律]
[en] [Lois ou partie sur les] définitions et règles, ou « noms et règles » « qualifications et règles » ?

References: 律/lü 37 | Bentiao bieyou zuiming 本條別有罪名
律/lü 35 | Bentiao bieyou zuiming 本條別有罪名

Comments: lois situées en première partie du code qui, selon le commentaire ajouté par les Qing ( ?) contient « les règles ordinaires s’appliquant dans tous les articles du code » : minglizhe, zhulü zhi fanli ye 名例者, 諸律之凡例也). Ces « définitions » et « règles » générales étaient donc censées s’appliquer dans les six autres parties « spéciales » du code, mais des articles spéciaux pouvaient comporter des dispositions différentes, auquel cas c’étaient ces dernières qui s’appliquaient — voir l'article du code des Ming et des Qing cité en référence

Míngzūn jiào / 明尊教
[fr] École du Vénérable de la Lumière.

References: 律/lü 181 | Jingzhi shiwu xieshu 禁止師巫邪術 ; 律/lü 162 | Jinzhi shiwu xieshu 禁止師巫邪術

Comments: Secte adorant Minzun, le Vénérable de la Lumière, divinité centrale du panthéon manichéen. Prospère sous les Yuan dans les préfectures le long des côtes (Wenzhou, Taizhou, etc.) Secte proscrite au titre de l'article du code des Ming et des Qing cité en référence.
 

mínrén / 民人
[fr] personne du peuple

Comments: Justiciable d’une juridiction civile, par opposition aux personnes d’enregistrement militaire comme les « populations des bannières » (q. v. {qírén}).

móu / 謀
[fr] 1. Complot, comploter ; 2. Préméditer, préméditation

References: 律/lü 43 | Cheng rizhe yi baike 稱日者以百刻 ; 律/lü 41 | Cheng rizhe yi baike 稱日者以百刻時憲書每日計九十六刻

Comments: Selon sa définition légale, l’expression « complot » s’appliquait à deux personnes ou davantage » (voir {móu pàn}, móu fǎn, {móu dànì} ) ; cependant, le terme désignait aussi la préméditation, conçue comme un complot avec soi-même — complot solitaire, donc (voir {móushā }).

móu dànì / 謀大逆
[fr] Complot de grande sédition

Comments: Deuxième des « Dix Sacrilèges » (voir {shí’è}), ainsi défini par le commentaire officiel : «  comploter de détruire l’autel des ancêtres, les tumulus et autres palais [impériaux]», ce qui est un euphémisme désignant l’empereur.  

móu pàn / 謀叛
[fr] Complot de haute trahison

Comments: Troisième des « Dix Sacrilèges » (voir {shí’è}), ainsi défini par le commentaire officiel « comploter de se retourner contre le pays en servant un autre pays ».

móufǎn / 謀反
[fr] Complot de rébellion

Comments: Premier des « Dix Sacrilèges » (voir {shí’è}), ainsi défini par le commentaire officiel :  «  comploter de détruire les temples du sol et des récoltes », ce qui est un euphémisme désignant l’empire et ses institutions.

móufǎn dànì / 謀反大逆
[en] plotting rebellion and Great Sedition (JYL) [fr] complot de rébellion et Grande sédition (voir lü 254 DQLL, 277 DML)

Comments: Autre trad. Complot de rébellion et grande rébellion (Phil.)

móushā / 謀殺
[en] 1. 1st degree murder, murder with “malice aforethought”, with premeditation; 2. Plotting a murder [fr] 1. meurtre prémédité, assassinat; 2. complot de meurtre

   
17 results (1/1 page)          
filter by Term (pinyin)  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [all]