Post by J. Bourgon on 2018-05-24 12:36:12

Le « Confucianisme » comme « droit commun » de l’Asie Orientale : comment le droit chinois a « confucianisé » la société et la famille en Corée et au Japon.

Persévérant dans notre effort pour comprendre et traduire les lois et la jurisprudence des dynasties Ming et Qing, nous nous intéresserons davantage encore que les années précédentes au droit de la dynastie Chôson en Corée et du Shogunat des Tokugawa au Japon. Il est bien connu que l’une et l’autre ont fait du code des Ming une des bases de leur législation. Ce qui l’est moins, c’est qu’en même temps que les lois chinoises furent importés un ensemble de concepts, un corpus d’ouvrages, un esprit d’école tendant à remodeler la famille et les rapports sociaux sur le modèle « confucéen », puisque c’est ainsi qu’il est convenu d’appeler le système juridique chinois. Au cours des séances, nous nous efforcerons d’alterner les exposés et les traductions portant sur ces trois traditions juridiques, qui employaient le même système d’écriture, les mêmes concepts et s’inspiraient des mêmes textes de lois, en mettant l’accent sur leurs spécificités autant que sur leurs convergences.

8 séances de 3 heures (14-17h) : 2018 : les vendredis 9, 16 et 30 novembre ; le 14 décembre ( sous réserve) 2019 : les vendredis 18 janvier ; les 1er et 22 février ; le 8 et le 15 mars (si pas de séance le 14-12)

Lieu du séminaire : salle 481 C, UFR Langues et civilisations de l'Asie orientale (LCAO) aile C - 4ème étage, Université Diderot Paris 7, site des Grands Moulins, 5 rue Thomas Mann 75013 Paris.

Programme provisoire des séances

Séance 1 : Sources du droit de l’Asie orientale (1) : les codifications en Chine, en Corée, au Japon (J. Chaney, J. Bourgon)

Séance 2 : Sources du droit de l’Asie orientale (2) : les cas judiciaires et leur rapport aux lois, en Chine, en Corée, au Japon (J. Chaney, J. Bourgon)

Séance 3 : Droit impérial chinois, droit colonial japonais, et droit moderne coréen : une genèse de l’identité juridique coréenne (Marie Kim; Noe Jehyun; P-E. Roux)

Séance 4: Famille, propriété et succession (1) : le système chinois de la famille « confucéenne », dans les lois et les « coutumes » : division successorale, institution d’héritier, etc. (J. Bourgon, L. Gabbiani)

Séance 5 : Famille, propriété et succession (2) : l’Ie japonaise et sa « confucianisation », comparaison des familles, des lois et des décisions judiciaires (I. Konuma, J. Bourgon)

Séance 6 :  Famille, propriété et succession (3) : la famille coréenne et sa « confucianisation » (P-E. Roux, Noe Jeehyun, J. Bourgon)

Séance 7 : La « vente à réméré »(ch. 典賣), ses variantes et sa sociologie en Chine, en Corée et au Japon (J. Bourgon ; Noe Jeehyun, I. Konuma)

Séance 8 : Travaux d’étudiants, reprises des séances précédentes, conclusion pour l’année.

0 commentary  |  tag:  |  rating: *****  |  print